fb-pix

Blog, Blog

mardi, 23 Juillet, 2019

Maintenir le bien-être du cheval en été, en particulier dans les régions chaudes

Le bien-être d’un cheval, de manière générale, est un facteur très important, en particulier en ce qui concerne la performance, car il existe une corrélation direct entre le bien-être du cheval et sa performance. Le bien-être du cheval doit être une priorité absolue à tout moment. Cependant, puisque nous sommes en été, il est important de savoir comment maintenir le bien-être du cheval en cette saison, en particulier dans les régions/ pays chauds.

1. Les glandes sudoripares des chevaux

Gardez à l’esprit que le stress dû à l’entrainement est à son comble pendant la saison estivale. Contrairement aux chiens et à la plupart des autres animaux, les chevaux ont des glandes sudoripares sur toute leur peau. Lorsque les chevaux transpirent, ils créent ce que l’on peut appeler le “refroidissement par évaporation”. Comment cela fonctionne–t-il ? Pendant l’exercice, les muscles génèrent de la chaleur, puis les glandes sudoripares commencent à pomper, notamment de l’eau mais également des minéraux dissous appelés électrolytes. Lorsque les chevaux transpirent, l’eau se transforme en gaz et la sueur s’évapore, ce qui évacue la chaleur de la peau et réduit la température corporelle du cheval.

Source: @Pinterest

2. Comment les chevaux sont affectés par la chaleur ?

Les cavaliers ne doivent pas oublier que lorsque leur cheval transpire, il réduit sa température corporelle. Les chevaux peuvent contracter une hyperthermie en raison d’un travail intensif dans un environnement excessivement chaud ou humide.

2.1 Qu'est-ce que l'hyperthermie ?

L’hyperthermie, que l’on pourrait également qualifier de coup de chaleur, est généralement due au fait que le cheval est incapable d’évacuer sa chaleur corporelle. Sa température augmente très rapidement, entraînant de graves problèmes de santé pouvant devenir fatals. L’hyperthermie dépasse le point de consigne de thermorégulation du cheval, ce qui entraîne une température corporelle élevée.

2.2 Les causes de l'hyperthermie

Comme indiqué précédemment, l’exposition à un environnement très chaud ou humide peut provoquer une hyperthermie. Il existe également d’autres causes :

  1. Niveau de stress physique élevé
  2. Exercice intense
  3. Augmentation du poids
  4. Maladie
  5. Déséquilibre électrolytique
  6. L’âge
  7. Troubles métaboliques

2.3 Les symptômes de l'hyperthermie

Sur une note positive, il n’est pas difficile de diagnostiquer une hyperthermie, car lorsqu’un cheval est anxieux ou gêné, il présente des symptômes et réagit étrangement. Certains des symptômes sont :

  1. Agitation
  2. Pouls et respiration rapides
  3. Transpiration accrue
  4. Salivation excessive
  5. Rougeur de la langue ou des zones buccales
  6. Température corporelle élevée
  7. Battements de coeur erratiques et rapides

Cependant, encore une fois, les cavaliers ne doivent pas prendre pour acquis le fait que les chevaux présentent rapidement des symptômes d’hyperthermie et attendent que le problème se produise pour réagir. Il est nécessaire de commencer à gérer ce problème dès le début de la saison estivale.           

Dans la partie suivante, nous allons aborder les moyens d’éviter l’hyperthermie et/ ou les traitements correspondants.

3. Comment éviter/ gérer l’hyperthermie ?

L’hyperthermie peut être traitée de différentes manières. Le traitement doit être effectué le plus rapidement possible, en particulier dans les cas graves, pour que le cheval puisse survire. Tout d’abord, il faut appliquer de l’eau froide sur la peau, généralement versée sur le corps du cheval. Ajouter de la glace à l’eau peut aider dans les cas graves d’hyperthermie. Une autre tactique à utiliser est d’éventer le cheval et de le conduire vers un endroit ombragé afin de réduire sa température corporelle.

Il existe d’autres manières d’éviter l’hyperthermie :

  • Tout d’abord, gardez votre cheval hydraté et au frais en tout temps. Avoir une source d’eau fraîche et propre disponible pour la consommation. Il est également important de disposer d’une source d’eau fraîche pour la baignade des chevaux après l’entraînement et de veiller à utiliser un ventilateur pour que l’air circule au-dessus de ceux-ci et pour les aider à évaluer la chaleur.
  • Deuxièmement, assurez-vous que, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, que ce soit chez vous ou lors d’un concours, les chevaux ont accès à un espace ombragé en tout temps. De plus, une bonne ventilation est nécessaire dans les camions de transport et dans les boxes, ce qui permettra aux chevaux de rester à l’aise lorsqu’il fait chaud dehors. Des ventilateurs individuels peuvent être utiles s’il n’y a pas de système de ventilation adéquat. 
  • Troisièmement, protégez votre cheval des maladies infectieuses, car ce dernier intéragit avec d’autres chevaux quotidiennement.
  • Quatrièmement, maintenez à jour les vaccinations contre les maladies transmises par les insectes. Les insectes sont à leur apogée pendant la saison estivale, il est donc très important que les chevaux abordent la saison estivale avec une bonne immunisation pour toutes les maladies.
  • Cinquièmement, les cavaliers doivent s’assurer de renforcer leur programme de protection contre les parasites. L’été peut être une période très active pour les parasites, en particulier lorsque les chevaux sont dans les champs. Le contrôle des parasites est important tout au long de l’année. Toutefois, en été, l’interface hôte-parasite est souvent optimale.

4. Comment votre équipement Seaver peut-il vous aider à éviter l’hyperthermie?

Dans certains cas, l’hyperthermie est décelée trop tard. Cependant, votre équipement Seaver peut vous aider à détecter le problème immédiatement et avant que l’état de votre cheval ne s’aggrave. Les sangles et protèges-sangle Seaver vous permettent de surveiller des données relatives à la santé de votre cheval pendant l’entraînement et notamment le cardio.       

Nos capteurs mesurent la fréquence cardiaque du cheval en temps réel au cours de chaque session afin d’évaluer l’intensité du travail effectué et en contrôler la progression (pour plus d'informations sur cette fonctionnalité : https://seaverhorse.com/comprendre-la-fonctionnalite-seaver-frequence-cardiaque/). Deux des symptômes de l’hyperthermie sont un pouls et une respiration rapides et des battements de coeur irréguliers et rapides, qui pourront être détectés par la sangle. Le cavalier le remarquera alors sur l’application et sera en mesure de réagir aussi rapidement que possible avant que l’état du cheval ne s’empire.

La section cardio de l’application indique également au cavalier l’intensité du travail effectué avec le cheval. Par conséquent, s’il est surentrainé dans un environnement chaud et humide, l’application le montrera immédiatement et le cavalier pourra réagir rapidement, ce qui réduira également les risques d’hyperthermie.

A bientôt pour un nouvel article,

L'équipe Seaver 🙂