fb-pix

LES NOËLS DE SEAVER

Découvrez nos offres

Blog, notice

jeudi, 26 Juillet, 2018

Comprendre la fonctionnalité Seaver "fréquence cardiaque"

Le protège-sangle et la sangle Seaver calculent le rythme cardiaque de votre cheval/poney pendant l’entraînement. Grace à nos électrodes scientifiquement testées et adaptées à cette utilisation, vous disposez avec les équipements connectés Seaver de la fréquence cardiaque de votre monture en temps réel avec une précision médicale.

Quelle est la fréquence cardiaque de mon cheval ?

Au repos, un cheval adulte en bonne santé a une fréquence cardiaque moyenne de 30 à 45 battements par minute. Elle peut aller jusqu’à 70 chez le poulain. Au travail, la fréquence cardiaque augmente avec l’allure et la vitesse et peut atteindre jusqu’à 240 battements par minute au galop le plus rapide1. Toutefois, elle doit rapidement redescendre avec la récupération.

Ces données sont à moduler en fonction du cheval et de la discipline. Par exemple un cheval d’endurance aura une fréquence cardiaque naturellement plus basse au repos. Plusieurs paramètres peuvent aussi agir sur la fréquence cardiaque : l’excitation, le stress, le terrain, la fatigue, un début de boiterie ou encore une maladie systémique.

Surveiller la fréquence cardiaque de votre cheval pendant chaque séance d’entraînement vous donnera une vue d’ensemble sur sa santé globale.

Quel est l’intérêt de connaître la fréquence cardiaque du cheval au travail pour les cavaliers ?

--> Connaître l’intensité du travail

La fréquence cardiaque est l’indicateur par excellence de l’effort fourni et son intensité. Connaître la fréquence cardiaque précise de son cheval permet donc d’avoir une meilleure idée de l’intensité de l’exercice demandé et ainsi travailler la condition physique du cheval.

En consultant l’écran d’accueil de votre application, vous pourrez connaître la fréquence cardiaque de votre cheval en instantané, c’est à dire le nombre de battements de son cœur par minute à un instant précis.

Après la séance, vous aurez accès à un graphique détaillé de l’évolution de la fréquence cardiaque au cours de votre dernière séance. Différentes zones ont été distinguées avec des couleurs pour vous aider à vérifier que vous entraînez correctement votre cheval sans altérer sa santé.

- la couleur verte correspond à la zone d’intensité légère. Dans cette zone la fréquence cardiaque du cheval se situe en dessous de 110 battements par minute.

- la couleur orange représente la zone d’intensité modérée. La fréquence cardiaque du cheval est située entre 110 et 170 battements par minute.

- la couleur rouge symbolise la zone d’intensité élevée, quand la fréquence cardiaque du cheval est supérieure à 170 battements par minute. L’entraînement à cette intensité doit être pratiqué avec parcimonie car il peut présenter des risques pour la santé du cheval. Un pic bref dans cette zone lors d’un effort violent ou important n’est cependant pas alarmant, tant que la récupération est rapide ensuite. Un moment de stress peut également provoquer une augmentation rapide et momentanée du rythme cardiaque de votre cheval.

--> Comprendre le niveau de l’entraînement

En plus de la fréquence cardiaque moyenne et maximale de votre cheval sur la séance, l’application Seaver vous donne également le temps de travail en intensité légère, modérée ou élevée.

En effet, en plus de suivre le nombre de battements par minute de votre cheval, Seaver différencie les instants où votre cheval a simplement brulé des calories (en vert), les moments de travail où il a amélioré son cardio (en orange) et les moments où il a travaillé à haute intensité (en rouge).

Ces données vous permettront de vérifier que vous entraînez suffisamment votre cheval sans le surentrainer. Un entraînement trop intense, trop prêt de la limite du cheval peut provoquer des pathologies sévères qui seront associées à une baisse de la performance. A l’inverse, un entraînement de trop faible intensité ne n’améliorera pas la santé du cheval mais peut s’avérer important pour travailler la récupération. Un bon équilibre est la clé du succès.

--> Voir la progression de son cheval

Il est possible, en observant le rythme cardiaque de son cheval, de voir sa progression.

Réalisez un même exercice à 4 semaines d'intervalle avec exactement les mêmes caractéristiques (vitesse, durée, temps de récupération, nombre de séries et répétitions,...), et comparez le rythme cardiaque de votre cheval pour l’exercice. Si la fréquence cardiaque durant l'effort un mois plus tard est diminuée d'une dizaine de bpm, alors vous pouvez considérer que l'entraiment réalisé pendant les 4 semaines a été efficace, car votre cheval est plus économe pour le même exercice, et donc qu’il a progressé.

Prenons l’exemple concret d’un cavalier de CSO amateur. En sortie de piste après un parcours, le cavalier décide de regarder la fréquence cardiaque de son cheval après 2 min de pas. Elle est de 110 bpm. 3 semaines plus tard, sur un autre concours mais un parcours de même difficulté, le cavalier note que le rythme cardiaque de son cheval après 2 minutes de pas est de 100 bpm. Le cavalier peut donc considérer que son cheval a amélioré 1) sa condition physique, et 2) sa capacité de récupération cardiaque.

Attention, notez que la température et l’environnement (stress…) peuvent perturber / influencer les réponses cardiaques. Pour plus d’informations sur la façon dont la chaleur peut impacter la fréquence cardiaque et la performance des chevaux, allez lire notre article sur le sujet.

--> Connaître le nombre de calories brûlées par son cheval

Le travail de votre cheval entraîne une augmentation de ses dépenses énergétiques par rapport à une situation de repos, qui résulte d’abord de la mise en mouvement des muscles, mais aussi de l'accroissement de l’activité des appareils respiratoire et cardiovasculaire.

Connaître la fréquence cardiaque du cheval à chaque instant nous permet de déduire l’énergie dépensée et donc vous donner les calories brulées en temps réel.

D’après des études réalisées par l’INRA2, un cheval adulte et sain se déplaçant au trot à une vitesse de 18 km/h dépense en moyenne 160 kcal/min. Lorsque ce dernier se déplace au galop à une vitesse de 21 km/h, sa dépense énergétique est de 210 kcal/min. Ces valeurs sont bien entendu à nuancer en fonction de votre cheval (âge, race, sexe) et de l’environnement.

Sur l’écran d’accueil, vous pouvez suivre le nombre de calories brûlées par votre cheval en temps réel, c’est à dire le nombre de kilo calories consommées depuis le début de votre séance. Dans les onglets un peu plus détaillés de l’application, vous retrouvez le nombre total de calories brûlées suite à votre entrainement, la dépense énergétique moyenne de votre cheval en kcal/min, ainsi que son évolution au cours du temps.

Ainsi, en mesurant le nombre de calories brûlées par votre cheval au cours du temps, Seaver vous offre la possibilité d’ajuster si besoin son alimentation.

 

A très vite pour un nouvel article sur une fonctionnalité Seaver !

L'équipe Seaver

 

-------

Photo : Quentin Faucheur sur le cross du CIC 3* de Jardy (2018)

1 Martin-Rosset William (2012) Nutrition et alimentation des chevaux. Quae éditions, Versailles, 620

2 INRA (1984) Le cheval : reproduction, sélection, alimentation, exploitation (Jarrige R, Martin-Rosset W, eds). INRA, Versailles, 687