-15 % sur votre première commande*

Renseignez votre email pour recevoir votre code promo.

*sauf pour l'airbag SAFEFIT

      -15 % sur votre première commande

      rentrez votre email pour recevoir le code

          Comprendre la fonctionnalité Seaver "Symétrie"

          jeudi, 9 août, 2018

          Le CEEFIT by Seaver permet d'évaluer la symétrie du cheval pendant l’entraînement.

          Mais qu'est-ce que la symétrie ?

          Dans cet article, nous vous expliquons comment celle-ci est mesurée et pourquoi elle est si importante.

          La symétrie ? Quésako

          La symétrie du mouvement correspond à l’utilisation de manière équivalente des deux antérieurs et des deux postérieurs. Un cheval sain se déplaçant en ligne droite au trot et sur une surface plane devrait avoir des mouvements symétriques. Il supporte le même poids sur l’antérieur gauche que l’antérieur droit et il en est de même pour les postérieurs.

          Que mesure le CEEFIT ?

          ➡️ Symétrie par rapport aux demies foulées

          Seaver mesure la symétrie de votre cheval au trot et en ligne droite. Il s’agit ici de comparer les deux demies foulées de trot de votre monture. Ces dernières doivent être le plus similaires possible.

          Toutes les 5 secondes de trot consécutif en ligne droite, le calcul de cette donnée s'effectue. Deux notes en % évoluant au cours de la séance la représente. Pour un cheval sain, les notes sont généralement situées entre 45 et 55%.

          Figure 1 : Séance classique avec répartition des notes tout au long de la séance

          Notez bien que les calculs ne sont réalisés que lorsque votre cheval se déplace pendant au moins 7 secondes au trot et en ligne droite. Dans les autres cas, cette note n’a aucun sens et aura une valeur de 0 sur le graphique.

          Par exemple, lorsque l’on travaille dans un petit espace. Cette durée ne peut être atteinte que sur une diagonale parfaitement droite. Si vous n'obtenez aucune note lors de ce genre de séance, il ne faut donc pas s’inquiéter. C'est exactement la même chose pour une séance de longe ou en liberté. Il est alors rare de mettre son cheval sur une ligne droite suffisamment longue, même en changeant de cercle.

          Figure 2 : Symétrie du trot lors d'un travail dans un petit espace

          ➡️ Symétrie pour les bipèdes diagonaux

          Vous retrouverez également pour chaque séance réalisée, une note moyenne de la symétrie. Celle-ci est représentée sous forme de pourcentage sur chaque bipède diagonal du cheval. Un cheval idéal aurait une répartition de 50-50 de chaque côté pour une symétrie de 100%.

          La durée moyenne en millisecondes de chacune des demies foulées vous est également proposée, elle permet de comparer plus précisément encore les deux diagonaux. La durée de la demi-foulée droite correspond au temps écoulé entre le poser du bipède diagonal droit (antérieur droit et postérieur gauche) et celui du bipède diagonal gauche.

          L’intérêt de cette donnée pour le cavalier

          ➡️ Mon cheval est-il symétrique ?

          Dans l’idéal, la symétrie doit augmenter au cours de la séance (le cheval est parfois moins à l’aise en début de détente), et au fur et à mesure du travail : mieux le cheval est dressé, plus il compensera sa dissymétrie naturelle.

          Les chiffres de symétrie vous permettront donc de savoir à quel point votre cheval est symétrique, et voir l’évolution de la symétrie au fur et à mesure du travail dans la séance ainsi que d’une séance à l’autre.

          En cas de baisse soudaine de la symétrie sur plusieurs séances, il peut être intéressant de demander l’avis d’un professionnel (moniteur, vétérinaire, ostéopathe).

          C'est ce dont nous parlent les cavaliers professionnels Benjamin Stout et Emma Irwin dans l'article où ils témoignent : Comment nous avons pu déceler une boiterie grâce à CEEFIT.

          A savoir : le travail latéral et les sorties en extérieur sur sol profond ou dur peuvent altérer la note de symétrie.

          ➡️ Pas de pied, pas de cheval

          Le majeur avantage de la fonctionnalité « symétrie » pour tout cavalier est d’arriver à détecter une faiblesse ou une boiterie avant qu’elle ne soit visible. Cela permet d'agir en conséquences pour éviter que le problème ne s’aggrave. Le rétablissement sera alors plus rapide.

          En effet, le diagonal qui a le pourcentage le plus faible des 2 est celui qui a passé le moins de temps au sol. Il s’agit donc du diagonal « faible », celui sur lequel le cheval s’appuie le moins. En dessous de 40%, une boiterie est probable.

          Il est utile de surveiller l’évolution de la symétrie au sein d’une même séance grâce au graphique. De plus, avec la moyenne vous pourrez voir cette évolution pour les différentes séances effectuées. La note en elle-même a assez peu d’importance, hormis pour surveiller l’évolution,  sauf si elle descend en dessous de 40% auquel cas une boiterie est probable.

          A très vite pour un nouvel article sur une fonctionnalité Seaver !

          L'équipe Seaver

          s