fb-pix

LES NOËLS DE SEAVER

Découvrez nos offres

Blog, notice

jeudi, 27 Septembre, 2018

Comprendre les fonctionnalités Seaver "Cadence" et "Rebond"

Saviez-vous que votre sangle et votre protège-sangle Seaver mesuraient la cadence et le rebond de votre cheval au travail ? Mais qu’est ce que signifient ces termes exactement ?? Dans cet article, nous vous donnons les clés pour comprendre ces deux fonctionnalités et leurs intérêts pour le travail de votre cheval au quotidien ☺

Qu’est-ce que la cadence de mon cheval ?

La cadence correspond au nombre de foulées effectuées par minute, à une allure donnée. Une foulée représente l’ensemble des mouvements séparant deux posés successifs d’un même membre à une allure donnée. Il s’agit en quelque sorte du rythme du cheval.

Modifier la cadence revient donc à faire plus de foulées ou moins de foulées dans un temps donné. Avoir une cadence régulière permet au cheval de bien s’équilibrer et de rebondir dans ses allures. Ainsi, ce dernier pourra mieux engager et donc mieux répondre à vos demandes.

L’intérêt pour les cavaliers : travailler la régularité de leur cheval

Afin d’évaluer la régularité de votre cheval, votre sangle Seaver vous donne l’évolution de la cadence, c’est à dire du nombre de foulées par minute, au cours de votre séance, en distinguant par des couleurs les passages à chacune des allures : bleu pour le pas, orange pour le trot et rouge pour le galop.

Par exemple, vous retrouvez ci-dessus l’évolution de la cadence sur une transition galop-arrêt avec un passage par le trot (en orange) puis le pas (en bleu) lors de la transition descendante. Nous constatons que le cheval accélère légèrement son galop avant de repasser au trot, peut-être par opposition ou perte d'équilibre. Un phénomène à surveiller et à travailler s'il se produit systématiquement.

Dans l’application, vous retrouverez également une moyenne au pas, au trot et au galop en cliquant sur les onglets correspondant à chaque allure. Ce sont des valeurs intéressantes à comparer d’une séance à l’autre pour apprécier l’impact des exercices effectués.

Un cheval effectue en moyenne entre 35 et 60 foulées par minute au pas, entre 55 et 100 foulées par minute au trot et entre 80 et 130 foulées par minute au galop. Il s’agit bien entendu de moyennes. Certains chevaux pourront parfois se situer au dessus ou en dessous de ces fourchettes. Par exemple, un trotteur en pleine course pourra aisément dépasser les 120 foulées de trot par minute.

Exemple de cadence régulière au trot sur une séance de plat (régularité de 92 sur 1h)

Au sein de chaque allure, une note de régularité sur 100 est également fournie. Plus la cadence varie dans l’allure, et plus la note de régularité baisse. On cherche généralement à avoir une cadence la plus stable possible, donc une régularité haute.

Dans le cas ci-dessus, nous retrouvons une cadence au galop très élevée et irrégulière sur un poney en extérieur. Ce dernier a apprécié pouvoir « jeter son feu » et a galopé rapidement sans grande constance dans ses foulées, d’où une note de régularité basse (39/100).

A savoir :

Le travail latéral et longitudinal (allongement, rassembler) peut faire baisser la régularité, de même qu’un changement de sol en extérieur.

Quelques astuces à mettre en application :

Lorsque vous prenez un cours avec votre coach, il peut être intéressant d’observer les données de cadence obtenues pour une allure ou un exercice donné. Ainsi, lorsque vous travaillerez seul à la maison, l’objectif sera de retrouver les mêmes valeurs.

Les données de cadence peuvent également vous aider à valider des allongements. Pour ce faire, il vous faudra vérifier que la cadence varie peu et n’augmente pas lors de votre allongement, comme cela est souvent le cas pour des chevaux ou cavaliers en début d’apprentissage.

Mon cheval a-t-il un bon rebond ?

Le rebond correspond à l’amplitude du déplacement vertical de votre cheval. Il permet de travailler la verticalité des allures : plus ces dernières auront du rebond et plus votre cheval sera propulsé en hauteur.

Afin d’évaluer le rebond de votre cheval, nous vous donnons l’évolution du déplacement dorso-ventral en centimètres, au cours de votre séance, en distinguant par des couleurs les passages à chacune des allures : bleu pour le pas, orange pour le trot et rouge pour le galop. Vous trouverez également une moyenne au pas, au trot et au galop.

Un cheval a un rebond moyen compris entre 1 et 5 cm au pas, entre 5 et 15 cm au trot et entre 10 et 25 cm au galop. Encore une fois, il s’agit ici de moyennes. Des variations de rebond pourront être observées en fonction de la race, de la conformation ou encore de la taille du cheval. Certains équidés pourront avoir un rebond inférieur ou supérieur à ces valeurs sans pour autant s’inquiéter.

                     

Exemple de rebond moyen au pas et au trot 

Il est bon de noter que si un cavalier de dressage va chercher à faire augmenter ces valeurs par le travail, d'autres disciplines requièrent un cheval "rasant" avec un rebond bas, comme par exemple l'endurance (afin de limiter la fatigue) ou le western pleasure.

Comparer le rebond lors de vos différents exercices est utile pour comprendre ce qui vous permettra de l’améliorer. Il ne faut pas oublier que le rebond a tendance à augmenter avec le travail sur des barres au sol ou des cavaletti.

Ci dessus, nous pouvons observer l’évolution du rebond au trot lors de passage de barres au sol (au début et à la fin de cet extrait). Le cheval a essayé deux fois de prendre le galop sur le 1er dispositif. Nous remarquons bien l'augmentation du rebond sur le 2nd dispositif de barres au sol (vers 1'15").

A vous de jouer maintenant 😉

L’équipe Seaver

 

Pour en savoir plus sur nos autres fonctionnalités :

Hauteur des sauts

Rythme cardiaque

Symétrie