Blog

vendredi, 5 août, 2016

Aucune garantie que les sports équestres soient présents aux JO de 2020

Les sports équestres sont menacés. Le CIO reconsidère leur place dans les prochains Jeux Olympiques.

Les Jeux Olympiques approchent et nous avons très hâte ! Les disciplines équestres : le concours complet d’équitation, dressage et saut d’obstacle sont les seuls sports olympiques où les hommes et les femmes concourent les uns contres les autres sur un pied d’égalité.

Les sports équestres sont menacés. Ils sont accusés de coûter trop cher, être trop élitistes et pas suffisamment populaires. Le CIO (comité international olympique) est en train de reconsidérer leur place dans les prochains Jeux Olympiques.

Les très attendus Jeux Olympiques commencent aujourd’hui (vendredi 5 août) ! Et ces JO de 2016 à Rio sont particulièrement importants pour tous les cavaliers et fans de sports équestres car le CIO a décidé d’analyser la popularité de ces sports : pour déterminer s'ils restent dans les futurs programmes olympiques ou non.

Selon la publication de « Grand Prix Magazine » et du plus grand magazine équestre en Grande Bretagne « Horse & Hound », le CIO va donc étudier du 29 juillet – 28 août l’engagement des fans des sports équestres.

Le CIO va prendre en compte tous les médias pour formuler leur analyse : écrits, radiodiffusion et couverture en ligne ; ainsi que l’engagement sur les réseaux sociaux, pour évaluer à quel point le public général est attiré par les sports équestres.

La FEI (fédération équestre internationale) et la BEF (Fédération équestre britannique) ont toutes les deux lancé des campagnes en ligne, avec des hashtags #JointheJourney, #TwoHearts et #ObjectifRio.

« Two Hearts » ou « deux cœurs » est une initiative de la FEI pour illustrer le lien très spécial entre un cavalier et son cheval, qui est tant nécessaire pour concourir à l’événement sportif le plus important au monde et essentiel pour tout cavalier dédié.

Selon le président de la FEI Ingmar De Vos, « Les sports équestres se basent sur la connexion, le lien intuitif et le partenariat engagé entre ces deux athlètes, ce qui rend notre sport un des plus stimulants des Jeux Olympiques. »

Les organisations renommées équestres en Grande Bretagne, le BD (Dressage britannique),  BS (le saut d’obstacles britannique) et le BE (concours complet britannique) font appel aux fans des sports équestres afin de montrer leur soutien.

Comme le BE a expliqué dans leur article « Votre sport a besoin de vous pour Rio 2016 » : « Si vous êtes spectateur, bénévole, compétiteurs, ou vous aimez simplement regarder les sports équestres, nous voulons savoir comment vous suivez les JO de Rio 2016 ! Par Facebook, Twitter et Instagram, dites nous comment vous regardez et qu’est-ce que vous adorez dans Rio 2016. »

Allons montrer notre soutien ! Utilisez les hashtags :
#sportsequestres #ObjectifRio #JointheJourney #TwoHearts #Rio2016 #eventing

C’est à nous de montrer au CIO que ce sport est incroyable, avec une longue histoire, une culture riche et avant tout des fans motivés pour rester à tout prix dans les Jeux Olympiques.

Lire plus sur ce sujet :
BE (British Eventing)
Grand Prix
Horse & Hound

L’équipe Seaver