Blog

mardi, 20 juin, 2017

7 astuces pour protéger votre cheval de la canicule

Depuis quelques jours, nous sommes touchés par une vague de chaleur intense et durable. Plusieurs régions ont été placées en vigilance orange avec des températures nettement supérieures à la normale. Tout comme nous, les chevaux souffrent de la chaleur.

Qu’ils soient au box ou au pré, il est important de faire preuve de bon sens. Voici quelques astuces pour protéger votre animal en cas de très forte chaleur.

1. Hydratez le au maximum

Chez lez chevaux comme chez les hommes, l’hydratation est primordiale. En moyenne, votre animal boit entre 20 et 40 litres d’eau par jour. En cas de fortes chaleurs, il double sa consommation et peut absorber jusqu’à 100 litres d’eau. Prévoyez donc de l’eau propre et en grande quantité. Si votre cheval est en box, pensez à vérifier l’état de son abreuvoir. Il doit toujours être plein et propre car l'eau croupit rapidement avec la chaleur. Attention toutefois à l'eau très fraîche qui favorise les coliques.

2. Donnez lui des électrolytes

Malgré les fortes chaleurs et une sudation importante, certains chevaux ne s’hydratent pas suffisamment. Mettez lui à disposition une pierre à sel. Lécher le sel incitera votre cheval à s’abreuver davantage et préviendra les risques de déshydratation. Vous pouvez également lui donner de l'eau additionnée d'un peu de sel, ou des électrolytes disponibles chez votre vétérinaire et dans les selleries.

3. Douchez le régulièrement

L'eau est l'un des meilleurs moyens pour rafraîchir le corps de votre cheval. Afin de le soulager et faire baisser sa température corporelle, n’hésitez pas à le doucher plusieurs fois par jour si besoin.

4. Pensez à son confort

Si votre cheval vit au pré, veillez à ce qu'il puisse s'abriter du soleil sous les arbres ou sous un abri. Pour les chevaux vivant à l’intérieur, conservez les portes des écuries ou les volets des boxes légèrement entrebâillés pour empêcher la chaleur de s’introduire tout en laissant l’air circuler. Les ventilateurs sont un excellent moyen de garder l'air en mouvement dans les écuries, mais utilisez-les judicieusement. Si vous en avez la possibilité, sortez votre cheval dehors la nuit. Ainsi, il profitera de la fraîcheur nocturne, et sera moins perturbé par les insectes.

5. Appliquez lui de la crème solaire

Certains équidés sont plus sensibles que d’autres au soleil, notamment ceux qui présentent une dépigmentation de la peau, appelée ladre. Ces chevaux ont davantage de risque de prendre des coups de soleil et doivent être protégés des UV. Protégez-les donc avec de la crème solaire indice 50 sur les zones concernées (bout du nez, balzanes).

6. Protégez le des insectes

En cas de températures élevées, le cheval auto-régule sa chaleur corporelle en suant. Cette sueur est particulièrement appréciée des insectes tels que les mouches, les moustiques ou les taons car elle est très salée. Pour aider votre cheval à s'en protéger, pensez aux insectifuges, aux masques ou encore aux chemises anti-insectes.

7. Limitez ses efforts

Mieux vaut ralentir le rythme de travail avec votre monture. Les températures élevées cumulées à l’effort pourraient mettre la santé de votre cheval en danger. L’idéal est de faire des séances plus courtes, aux heures les moins chaudes et de suivre le rythme cardiaque de votre cheval de près (il doit se situer autour de 120 bpm). Il est conseillé de préférer le manège à la carrière. C’est l’occasion également de partir en balade pour se rafraichir dans les sous-bois.

A très vite pour un autre article,

La team Seaver